Tel

06.30.72.14.83

E-mail

contact@equibalance.fr

Tout comme le soin et l’entretien des sabots, l’ostéopathe et le dentiste, découvrez dans quelles situations le bodywork peut être utile à votre cheval. Le bodywork associe différentes techniques de massage. La FEI recommande d’ailleurs le massage équin.

1. Augmenter le confort de votre cheval

Des changements dans le comportement quotidien de votre cheval peuvent être des signes de tension musculaire. Un massage peut alors aider votre cheval à se détendre.

  • votre cheval est sensible lorsque vous touchez son dos. Lorsque vous le brossez ou l’étrillez, il couche les oreilles ou vous voyez son dos se crisper.
  • vous avez des difficultés à le seller sans qu’il ne bouge. Il essaie de vous mordre lorsque vous voulez le sangler.
  • les changements d’allures sont compliqués. Votre cheval lève les fesses lors des départs au galop. Il a de la peine à prendre le départ au galop à une main. Il n’arrive pas à changer de pieds au galop sans sauter. Les allures sont différentes (plus courtes, saccadées).

2. Accompagner le travail

Un programme d’entraînement peut être stressant pour le cheval, au niveau physique et émotionnel. Les massages sont là également pour accompagner l’entraînement de votre cheval. Il peut faciliter la récupération entre les séances. Des exercices musculaires spécifiques aux besoins pourront également être mis en place à l’issue de la séance.

  • Aider à assouplir votre cheval. Votre cheval travaille plus difficilement à une main. Il a de la peine à s’incurver d’un côté.
  • Diminuer les courbatures en favorisant l’élimination de l’acide lactique et en améliorant la circulation sanguine au sein des fibres musculaires.
  • Améliorer la concentration et l’attention de votre cheval pour de nouveaux apprentissages. Les massages aideront votre cheval à se relaxer et de détendre. Il sera donc plus réceptif pour de nouvelles séances de travail.
  • Ajustements au niveau de l’entraînement. Des exercices de renforcement musculaire ou d’amélioration de la proprioception pourront vous être proposés à l’issue de la séance.
Cheval au travail en longe

3. Détente

Un cheval stressé est un cheval plus à risque de se blesser, voire de vous blesser vous-même. Différentes situations peuvent être à l’origine de ce stress chez votre cheval et peuvent l’amener à avoir besoin d’un massage.

  • Suite à un déménagement
  • Au retour d’un concours
  • Après un long voyage en camion/van
  • Après une arrivée dans un nouveau troupeau.
  • Un cheval qui a une mauvaise perception de son corps dans l’espace. Les massages l’aideront à ressentir son corps en entier.

4. Mise en forme

Votre cheval peut rencontrer différents situations au cours de sa vie qui peuvent être accompagnées ou suivies par un massage.

  • Après un arrêt de travail. Votre cheval a été arrêté un moment et votre vétérinaire vous a donné le feu vert pour reprendre l’entraînement. Les massages peuvent aider votre cheval à retrouver plus rapidement sa souplesse et du confort dans le travail.
  • Lors du débourrage d’un jeune cheval. Les massages accompagneront votre jeune cheval à être plus coordonné et à le détendre dans cette période importante de sa vie.
  • Après une gestation. Votre jument a subi de nombreux changements dans son corps. Elle a besoin de retrouver souplesse et détente pour se remettre au travail.
Massage cheval

5. Accompagner le vieillissement

En cas de douleurs, votre vétérinaire est à contacter en premier lieu.

  • Les différentes techniques de massage activeront la circulation sanguine.
  • Chez les chevaux vieillissant, les muscles, les tendons, les ligaments et les articulations deviennent moins fonctionnels qu’avant, plus rigides. Les massages permettent de soutenir et de garder une certaine forme souplesse.

Vous et votre cheval êtes dans l’une de ces situations? Réservez dès maintenant une séance.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.